Counselling de couple avec AT et sexualité : un couple inégal ?

Patricia Matt est Analyste transactionnelle (TSTA-C) et sexothérapeute DGfS.


Dans les relations, le contact physique aide à passer d’un niveau intellectuel à une prise de conscience émotionnelle. Je montre comment les concepts AT associés aux perspectives sexologiques permettent de comprendre l’unité du corps et de l’esprit en tant qu’un « soi » complet, et comment des exercices corporels ciblés impactent à la fois les processus intrapsychiques et la dynamique de couple.

Sur la base d’un cas, je présente un processus de conseil de couple basé sur le corps, selon le modèle « Sensate Focus ». Selon le contrat d’accompagnement, je conçois le processus de telle sorte que la dynamique relationnelle puisse se déployer à travers les exercices physiques.

Après une longue période de distance relationnelle et corporelle, le couple a pu renouer un contact corporel agréable dans un cadre protégé. Elle, a pu rester elle-même. Elle a pu s’abandonner dans le cadre clairement défini, sans se contenter de servir uniquement, ou de répondre aux besoins (présumés). Lui, il lui était plus facile de rester dans un cadre clairement défini et de maintenir les limites imposées de l’extérieur sans exercer de pression. Tous deux ont apprécié toucher et être touchés.

Deux oiseaux qui s’embrassent. Source : Egon Ochner.

La clarification du travail de Conseil permet au couple de prendre conscience des relations automatisées et des schémas de contact. Chaque partenaire est confronté à prendre sa part de responsabilité. De nouvelles décisions sont prises, une expérience commune d’ajustement est faite, familiarité et proximité sont vécues, ce qui permet de faire de nouveaux choix.

Au fur et à mesure que les exercices progressaient, le couple s’est rendu compte que son travail à elle consistait à définir clairement les limites au fur et à mesure que lui apprenait à les respecter. En même temps, la sexualité vit aussi de changements de frontières, qui peuvent se produire dans l’enthousiasme et toujours dans un accord.

Leur interaction mutuelle consiste également à élargir et à franchir des frontières. Ceci n’est possible que si tous les deux savent qu’ils peuvent dire stop à tout moment. Ceci est une condition préalable pour vivre de l’intimité, instaurer la confiance, et vivre en respect de ses propres limites.

Dans les exercices corporels, ces étapes d’apprentissage sont perceptibles, compréhensibles, réfléchies et évolutives. En plus un aspect non négligeable : elles sont agréables !

Lire l’article complet en allemand.


Texte sous license Creative Commons Attribution – Partage dans les mêmes conditions 4.0 International.

Traduit de l’article « Paarberatung mit TA und Sexualität – ein ungleiches Paar? » par Fabio Balli.